Démarche pour un Québec ZéN : période de participation allongée!

English follows

La démarche Québec ZéN va bon train. En effet, depuis le 30 septembre 2019, le Front commun pour la transition énergétique (FCTÉ) a lancé la démarche Québec zéro émission nette (« ZéN ») et depuis, des comités de travail se sont organisés, plusieurs événements ont eu lieu et un grand nombre d’idées d’enrichissement de la Feuille de route nous ont été transmises.

L’objectif est toujours de nourrir un dialogue social constructif et de s’entendre sur une vision du Québec « zéro émission nette » de demain, plus résilient et plus juste, sur les chemins à prendre pour y arriver et sur les impasses à éviter. Le FCTÉ considère que la transition énergétique, en plus de viser à réduire les gaz à effet de serre, doit être l’occasion de construire une société résiliente, plus égalitaire et viable sur le plan écologique. Étant donné la profondeur des transformations à effectuer, les défis d’inclusion et les délais qui nous sont impartis, seule une approche participative nous permettra de nous entendre sur les moyens d’atteindre nos objectifs. En ce moment, la démarche est en phase de concertation/consultation/révision intense.

À ce jour, la démarche soulève beaucoup d’enthousiasme, et il a été convenu d’accueillir le plus pleinement possible cet enthousiasme en allongeant le calendrier des travaux. Nous espérons notamment  profiter de ce délai supplémentaire pour intégrer les perspectives d’organisations telles que la vôtre. En effet, vous possédez l’expertise de vos champs d’action et vous êtes en ce sens incontournables. Nous savons que vos journées sont déjà bien remplies, mais nous insistons : même un petit apport peut faire une différence, et surtout nous permettre de nous outiller, tous et toutes ensemble, au coeur de cette dynamique de co-construction d’une transition énergétique porteuse de justice sociale.  Il va de soi que le lancement de la prochaine version de la feuille de route est donc aussi remis, il est maintenant prévu pour octobre 2020.

Si ce projet vous intéresse, nous vous demandons de

  • Faire circuler la Feuille de route 1.0 au sein de votre organisation, de vous l’approprier et de l’enrichir de vos critiques-ajouts-questions-propositions de modifications, voire enthousiasmes, sur une ou plusieurs thématiques : à votre guise. 
  • Nous faire parvenir les suggestions de votre organisation, idéalement avant le 26 avril 2020 en écrivant à info@pourlatransitionenergetique.org ou via cette page (d’autres voies peuvent être explorées au besoin!)  Il sera encore possible de le faire avant la date butoir finale du 21 août, au besoin, mais il sera plus difficile d’harmoniser ces apports tardifs avec l’ensemble du document.
  • Remplir ce court formulaire de contact afin de faciliter des suivis appropriés, pour la concertation et les actions à suivre. (Nous nous engageons à être économes de courriels.)

Pour aller plus loin, vous pourriez également:

  • Nous suggérer des organisations qui pourraient contribuer à cette démarche 
  • Participer à l’organisation d’une ou plusieurs activités d’échanges sur le projet Québec ZéN ou des thématiques particulières abordées dans la Feuille de route
  • Si une thématique vous interpelle particulièrement, écrire à info@pourlatransitionenergetique.org pour entrer en contact avec la personne responsable de cette thématique
  • Envisager de vous joindre au Front commun pour la transition énergétique 
  • Explorer des collaborations entre la démarche Québec ZéN et vos travaux déjà en marche sur le sujet, le cas échéant
  • Rassembler/joindre les forces régionales et/ou sectorielles actives dans les dossiers climatiques et leur proposer cette démarche

Au terme de cette étape, il restera assurément beaucoup à faire. Mais si l’exercice nous permet d’identifier des avenues significatives face aux défis qui se dressent devant nous, nous aurons déjà grandement progressé. S’il nous aide à mieux comprendre des enjeux encore difficiles à cerner, ce sera un acquis pour la suite. En inventant des espaces inclusifs pour mettre en commun nos efforts de résilience collective, nous aurons créé de nouveaux points de départ aux potentiels emballants pour des actions structurantes et porteuses.  Nous croyons être en voie de réaliser ces nouveaux points de départ et espérons collaborer de mieux en mieux dans la construction d’une transition énergétique concrète et porteuse de justice sociale.

Liens suggérés :

L’équipe du Front commun pour la transition énergétique

Cette démarche est portée par le Front commun pour la transition énergétique, une coalition regroupant plus de 80  organisations qui contribuent à l’élaboration collective et à la mise en oeuvre d’une transition énergétique structurante et porteuse de justice sociale. Son membership rejoint plus de 1,7 million de personnes des milieux environnementaux, citoyens, syndicaux et communautaires partout au Québec.

NB : Si la démarche vous intéresse à titre personnel, et non à titre organisationnel, nous vous invitons à contacter le FCTE afin d’explorer les possibilités de collaboration.

———

More time to take part in the Zero Net emissions Québec project

Greetings to you.

The Québec ZéN initiative is going well. Since September 30, 2019, the Common Front for Energy Transition (CFET) launched the Québec Zero Net Emissions (« ZéN ») initiative. Since then, working committees have been organized, several events have been held and many ideas for enriching the Roadmap have been sent to us.

The objective is still to nurture constructive social dialogue and to agree on a vision of a more resilient and fairer « zero net emissions » Quebec of tomorrow, on the paths to take to get there and on the impasses to avoid. The FCTÉ considers that the energy transition, in addition to aiming to reduce greenhouse gases, must be an opportunity to build a resilient, more egalitarian and ecologically viable society. Given the depth of the transformations to be made, the challenges of inclusion and the time constraints, only a participatory approach will allow us to agree on the means to achieve our objectives. At the moment, the process is in a phase of intense consultation/consultation/revision.

To date, there has been a great deal of enthusiasm for the process, and it was agreed to accommodate this enthusiasm as fully as possible by extending the work schedule. In particular, we hope to take advantage of this additional time to incorporate the perspectives of organizations such as yours. Indeed, you have the expertise in your fields of action, and in this sense you are indispensable. We know that your days are already busy, but we insist: even a small contribution can make a difference. Your presence will allow us to gather the tools we need to collectively co-create an energy transition that brings social justice.  It goes without saying that the launch of the next version of the roadmap has also been postponed and is now scheduled for October 2020.

If you are interested in this project, we ask you to:

  • Invite your organisation to take ownership of the proposed road map. Send us your organization’s suggestions, ideally before April 26, 2020 (40 additional days) by writing to info@pourlatransitionenergetique.org or via this page (other avenues can be explored if necessary!) It will still be possible to do so before the final deadline of August 21, if necessary, but it will be more difficult to harmonize these late inputs with the whole document.
  • We invite you to note what excites you,  what you would like to change, what you would like to know more about, and anything you would like to propose. Your organization can send any and all suggestions through this page or by email to info@pourlatransitionenergetique.org before March 15 2020 (we are open to other methods of sending feedback, if needed!).
  • Fill out this short contact form in order to stay connected to future conversations and actions around a just future (we commit to minimal emails). 

If you are even more interested, you can also:

  • Send us your suggestions of other organizations who could contribute to this initiative
  • Organize a session (or sessions!) to discuss the Net Zero Québec initiative, or any other themes from the roadmap that resonate with you
  • Write to info@pourlatransitationenergetique.org if a theme particularly resonates with you in order to get in touch with the coordinator of that subject
  • Consider joining the Front commun pour la transition énergétique
  • Propose collaborations between the Quebec ZéN initiative and your own related initiatives
  • Gather regional and movement power in order to mobilize around the roadmap (bring the initiative to existing organizations, create working groups, etc. according to your context)

At the end of this phase, there will certainly be a lot left to do. But if this exercise allows us to identify meaningful ways to face the challenges before us, our collective progress will be worth the effort. If we are able to better understand the challenges that remain difficult to untangle, all the better. If we are able to create inclusive spaces to reinforce our collective resilience, we will have created exciting new avenues towards meaningful action and structural change.  We believe we are well on our way to realizing these new starting points and hope to collaborate more and more in building a concrete and socially just energy transition.

We are excited to continue on these paths towards an energy transition with you!

Suggested links:

The team of the Front Commun pour la transition énérgetique.

This initiative is spearheaded by the Front commun pour la transition énergétique (FCTÉ). The FCTÉ is a coalition of organizations dedicated to the collective creation of a comprehensive energy transition rooted in social justice. More than 1.7 million people are members of the FCTÉ through their involvement in environmental groups, local neighborhood organizations, unions and community groups throughout Québec.

NB: If this initiative interests you as an individual, and not as a group, we invite you to contact the FCTÉ in order to explore the possibility of a future collaboration.