COLLECTIVITÉS ZéN : IMAGINER UN AVENIR VIABLE, S’UNIR POUR LE RÉALISER.

Un peu partout au Québec, la transition change d’échelle. Une nouvelle force la propulse à une vitesse supérieure : le projet Collectivités ZéN.

Vaste projet de société, Collectivités ZéN propose de rassembler les acteurs clés de tous les secteurs, dans les collectivités participantes, autour d’une démarche inclusive de transition conçue par et pour le territoire, avec le soutien proactif du Front commun pour la transition énergétique et d’un réseau robuste de partenaires nationaux.

L’originalité du projet tient au rassemblement des énergies et à la mutualisation des acquis d’acteurs socio-économiques nationaux et territoriaux qui ne s’étaient encore jamais unis pour relever le défi de la transition mais possèdent des expertises complémentaires, toutes essentielles au succès de la transition.

Le Front commun pour la transition énergétique remercie la Caisse d’économie solidaire, la Fondation Béati, la Fondation Lucie et André Chagnon et la Fondation familiale Trottier pour leur soutien.

Pour en savoir plus

UNE APPROCHE TERRITORIALE POUR BRISER LES SILOS
L’échelle territoriale se prête à un exercice approfondi de dialogue social. Elle brise les silos et procure la perspective globale nécessaire aux changements structuraux qui sont requis. Elle permet d’unifier les organisations et la population d’un territoire dans un projet commun axé sur le « bâtir ensemble » et de mater ainsi le sentiment d’impuissance qui paralyse parfois l’action.

UNE FORCE DE PROPOSITION
Les Chantiers visent d’abord la transformation des systèmes − système alimentaire, système de transport, système de production des déchets, etc. − ce qui, à terme, favorise les changements de comportements individuels. C’est une démarche d’autodétermination audacieuse qui implique la création d’un nouveau récit pour notre avenir collectif.

Une telle démarche mène forcément à certains scénarios de rupture : l’ampoule n’a pas été inventée en cherchant à améliorer la chandelle! Ainsi, les Chantiers invitent leur territoire au grand complet à s’engager dans un vaste mouvement de mobilisation :
• fondé sur une éthique de la bienveillance pour le vivant;
• éclairé par les meilleures connaissances scientifiques disponibles;
• guidé par les meilleures pratiques sociales et écologiques;
• piloté par une gouvernance territoriale participative.

PHASE 2 DU PROJET QUÉBEC ZéN
Collectivités ZéN est la phase 2 du projet Québec ZéN, dont la première étape s’est conclue en octobre 2020 par l’adoption, en assemblée générale, d’une Feuille de route pour la transition vers le Québec « zéro émission nette » de demain. La deuxième phase, Collectivités ZéN, marque le passage à l’action. Elle s’inscrit dans la continuité puisqu’elle vise à puiser dans les consensus établis au cours de la phase 1 pour faciliter les démarches inclusives de transition juste dans les diverses régions du Québec.

PENSER GLOBALEMENT, AGIR LOCALEMENT, CHANGER D’ÉCHELLE
Riche de son membership diversifié représentant plus de 2 Québécois.es sur 10 et près de la moitié de la population active du Québec, fort de ses alliances avec d’autres acteurs nationaux de premier plan, notamment dans les milieux de la recherche universitaire, du transfert de connaissances, du développement des communautés et de la concertation régionale, le Front commun est idéalement placé pour déployer une démarche de transition de grande envergure maximisant la puissance de la pensée globale combinée à l’action locale.

En maillant les capacités des acteurs locaux et des acteurs nationaux, le projet Collectivités ZéN permet :
• de coaliser ce qui est morcelé;
• d’unifier l’action autour d’une vision collective;
• de rendre visible ce qui existe déjà;
• d’imaginer et de réaliser ce qui n’existe pas encore.

DÉBLOQUER LA TRANSITION
Il existe déjà au Québec une multitude d’initiatives pour la transition vers une société post-carbone. Mais ces initiatives restent trop souvent isolées, contrecarrées par d’autres activités qui annulent leurs effets positifs. Collectivités ZéN, en réunissant les acteurs du territoire autour d’une vision et d’un projet communs, libère les forces menant à la transition vers la société souhaitée, une transition soutenue par une structure vivante de dialogue social, de pouvoir et d’action.


Les quatre premiers Chantiers de transition vers des Collectivités ZéN

LAVAL ZéN

Co-porteurs 

  • Laval en transition 
  • Conseil régional de l’environnement de Laval (CRE de Laval)

Contact : lavalzen@pourlatransitionenergetique.org

Partenaires initiaux

  • CANOPÉE, le réseau des bois de Laval
  • Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL)
  • Laval Innov
  • Université de Montréal – Campus de Laval 
  • Ville de Laval
Pour en savoir plus sur le Chantier Laval ZéN
Le projet Laval Zéro émission nette (ZéN) est une initiative rassembleuse visant à mobiliser les forces vives et les citoyens du territoire lavallois pour concevoir et mettre en œuvre collectivement un plan d’action fort, ambitieux et réaliste pour l’atteinte de la carboneutralité, faisant ainsi de Laval un leader de l’action climatique.

La démarche comporte quatre grandes phases : rassembler les forces vives du territoire dans une gouvernance partenariale collaborative, effectuer un diagnostic 360o de l’action climatique et des émissions de GES sur le territoire, coconstruire entre les partenaires un plan d’action vers la carboneutralité et assurer la mise en œuvre du plan sur plusieurs années (avec un processus de suivi et d’évaluation en continu). De plus, deux semaines d’actions climatiques participatives sont prévues à chaque année.

Le projet Laval ZéN a pour vocation de rassembler et d’unir les forces des grands acteurs régionaux de Laval. Le Conseil régional de l’environnement de Laval y déploiera toute son expertise, sa connaissance fine du territoire et ses réseaux. Le mouvement citoyen Laval en transition assurera la vulgarisation et la participation des citoyens lavallois.

Les forces vives du territoire répondent à l’appel : ont déjà confirmé leur intérêt à participer la Chambre de commerce et d’industrie de Laval, Laval Innov ainsi que le Service de l’environnement et de l’écocitoyenneté de la Ville de Laval. D’autres acteurs centraux seront sollicités pour participer à la démarche.

Il s’agit d’un ambitieux projet qui marquera les esprits, changera le narratif régional en matière de lutte aux changements climatiques par son dynamisme et déploiera des actions concrètes.

La mobilisation régionale pour l’action climatique au cœur du projet est hautement structurante pour déployer une stratégie, un plan d’action collectif, ambitieux et rassembleur. Il s’inscrit dans la lignée de la vision stratégique urbaine de nature, en concordance avec le Plan de lutte aux changements climatiques et le Plan d’adaptation aux changements climatiques de la Ville de Laval. Il fait écho aux priorités de relance économique de la démarche territoriale pilotée par Laval Innov en 2020 et à celles de la Ville de Laval, aux priorités environnementales de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval, et aux préoccupations d’autres acteurs majeurs (par exemple le CSS de Laval, qui se dote d’un nouveau comité d’action climatique). Somme toute, c’est l’occasion rêvée d’ancrer une convergence des volontés et des actions climatiques et écologiques à Laval.

ClimAction LACHINE

Co-porteurs 

  • GRAME (Groupe de recommandations et d’actions pour un meilleur environnement)
  • Imagine Lachine Est 

Contact : climactionlachine@pourlatransitionenergetique.org 

Partenaires initiaux

  • Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE de Montréal)
  • Concert’action Lachine
  • Arrondissement de Lachine
Pour en savoir plus sur le Chantier ClimAction LACHINE
ClimAction Lachine sera porté en collaboration par le GRAME (Groupe de recommandations et d’actions pour un meilleur environnement), Imagine Lachine-Est et plusieurs autres partenaires provenant de différents secteurs, notamment l’Arrondissement de Lachine, Concert’Action Lachine et le CRE Montréal.
C’est une collaboration rapprochée entre les organismes porteurs du projet, les citoyen.ne.s et des entreprises, OBNL, instances et institutions ayant à cœur une transition écologique porteuse d’équité sociale à Lachine.
Plusieurs projets locaux sont déjà initiés, des objectifs ambitieux sont discutés; il est temps de mettre en place une démarche locale et structurée de transition juste vers la carboneutralité. Dans un contexte d’urgence climatique, le Chantier sera l’occasion d’une réelle prise en charge par la communauté lachinoise face à la nécessité de transformations socioenvironnementales.

CHANTIER ZéN DE LA RÉGION DE QUÉBEC

Porteur : Transition Capitale Nationale

Contact : zen.regionquebec@gmail.com

Partenaires initiaux

  • Voix citoyenne
  • Nature Québec
  • AmiEs de la Terre de Québec
  • Craque-Bitume
Pour en savoir plus sur le Chantier ZéN de la RÉGION DE QUÉBEC
À l’automne 2019, il y avait une volonté de rassembler les forces régionales à Québec pour aller vers une société plus juste et plus respectueuse de l’environnement. Transition Capitale-Nationale et divers organismes de la région de Québec se sont concertés pour entamer cette transformation en identifiant des problématiques communes et en travaillant ensemble à les solutionner.

Depuis plus d’un an, divers groupes ont participé à la coconstruction des grandes lignes d’un plan d’action à mettre en place et ont amorcé l’élaboration d’une feuille de route régionale avec des actions ciblées en fonction des enjeux locaux.

Une nomenclature de documentation a été mise en place pour partager l’information relative aux différentes thématiques et plusieurs personnes et organismes contribuent déjà à documenter certains des 14 thèmes (Territoires et biodiversité, Transport, Agriculture, Déchets, etc.). L’objectif à court terme est de rejoindre le plus grand nombre possible de groupes diversifiés pour la coconstruction d’une feuille de route régionale vers une véritable transformation sociale pour nous affranchir des énergies fossiles, accroître notre résilience et réaliser une transition juste.

LE GRAND DIALOGUE RÉGIONAL POUR LA TRANSITION SOCIO-ÉCOLOGIQUE DU SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN

Porteur : Collectif citoyen Le Grand dialogue régional pour la transition socio-écologique du SaguenayLac-Saint-Jean
Contact : jasons@granddialogue-slsj.com

Pour en savoir plus sur le Chantier LE GRND DIALOGUE
Le Grand dialogue régional est une initiative citoyenne de transformation sociale et d’autodétermination.

L’objectif de la démarche est de mobiliser toutes les personnes intéressées à coconstruire une feuille de route pour la transition socioécologique au Saguenay–Lac-Saint-Jean, du Nord du Lac jusqu’à Petit Saguenay!

Pour y arriver, nous souhaitons animer un dialogue territorial pour identifier nos défis, nos forces et nos aspirations, afin de planifier et d’accélérer collectivement la transition de la région.

Il s’agit d’une expérience sociale, écologique, unique et historique. Une proposition audacieuse, risquée et nécessaire. Une démarche d’autodétermination régionale qui va nous permettre de faire face, collectivement, aux nombreux défis globaux et régionaux du 21e siècle.


Les quatre Chantiers en lice pour l’année 2 du projet  

  • Outaouais
  • Ahunstic-Cartierville
  • MRC de l’Assomption et de D’Autray
  • Montérégie

Pourquoi devenir partenaire du Chantier ZéN de votre territoire ?