COMMUNIQUÉ: Le Front commun pour la transition énergétique salue la position des Premières Nations du Québec contre le projet de TransCanada Énergie Est

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

cropped-Logo-Avril-2016.jpeg

 

 

 

 

Le Front commun pour la transition énergétique salue la position des Premières Nations du Québec contre le projet de TransCanada Énergie Est.

Montréal, le 20 juin 2016 – Le Front commun pour la transition énergétique (FC) salue chaudement la position adoptée en conférence de presse le 15 juin dernier par les 43 communautés de l’Assemblée des Premières Nations du Québec-Labrador (APNQL) contre le projet de pipeline Énergie Est.

Le Chef de l’APNQL, Ghislain Picard, a insisté sur une opposition catégorique à la construction de l’oléoduc de TransCanada Énergie Est qui passerait sur les territoires non cédés des Nations autochtones du Québec-Labrador. Aussi, l’APNQL envisage même la possibilité de débuter des procédures judiciaires si le gouvernement de Justin Trudeau s’entête à aller de l’avant avec le projet contre la volonté des Premières Nations.

Cette opposition de nos alliés Autochtones nous renforcit mutuellement et procure davantage de leviers dans cette opposition grandissante au Québec. Rappelons que plus de 300 municipalités ainsi que l’Union des producteurs agricoles (UPA) ont déjà joint la lutte contre ce projet insensé de faire transiter plus d’un million de barils de bitume en provenance des sables bitumineux par le Québec.

À propos :

Le Front commun pour la transition énergétique met en synergie les efforts de ses membres visant à induire des choix collectifs responsables en ce qui concerne la production, la consommation et le transport des hydrocarbures, ainsi que la transition vers des énergies propres, locales, renouvelables et créatrices d’emplois.

-30-

Kristian Gareau

info@pourlatransitionenergetique.org

514 991-6923

C'est le temps que ça change!